Skip to content

Fermeture des portes

À peu près partout sur le campus, les portes se ferment automatiquement avec le système visible sur la photo ci-dessous.

C’est assez pratique car aucune porte ne reste ouverte. On est certain que la porte ne laissera pas le froid entrer dans le bâtiment.
Par contre, si on veut fermer la porte à clé, c’est un peu plus embêtant étant donné qu’on ne peut pas forcer la porter à aller plus vite. Ce n’est que dix petites secondes de perdues (qui semblent toujours précieuses quand on est pressé).

Un autre truc à noter, c’est l’ouverture des portes. Si vous regardez la porte, la poignée est ronde et non pas allongé comme on en a l’habitude. On peut fermer la porte depuis l’intérieur en poussant le bouton comme illustré ci-dessous ou alors depuis l’extérieur avec la clé.
Quand on ouvre la porte, il y a une astuce (qui ne fonctionne pas parfaitement sur la porte de ma chambre). Si on ouvre la porte en tournant de façon anti-horlogique, la porte restera ouverte après. Si on tourne la clé dans l’autre sens, la porte devrait rester close une fois qu’elle se sera remise en place.

Dans les lieux publics, la norme veut qu’on tire la porte en rentrant et qu’on la pousse en sortant. C’est utile en cas d’incendie. Et pour ne pas s’ennuyer avec des clinches, on utilise des barres à pousser.

En somme, tout un autre style de vie.

 

PS : La deuxième photo vient de http://www.ehow.co.uk/how_7998314_diy-door-latch.html