Skip to content

Franglish et Méga-Show

Vendredi passé, c’était le MEGA-SHOW (de la rentrée) ! Au programme : Soirée avec quatre artistes et après-midi avec diverses activités et quelques groupes plus locaux.

Premier point : il a fait beau, et même chaud !
Second point : les activités de l’après-midi étaient gratuites. Cela consistait en des trampolines, une bâche genre savon noire, des concerts de groupes locaux et des hots-dogs (gratuits eux aussi). Il y avait peut-être d’autres choses mais je ne les ai pas vues. J’y suis allé assez tard car tout était sur le point de fermer quand j’y suis arrivé. Mais soit :)

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Officiellement, l’alcool n’est pas permis dans les lieux publics, y compris l’université. Mais à l’activité glisse, les canettes abondaient. La sécurité est passée pour signaler … que deux voitures gênaient. Elle n’a rien dit sur les déchets et l’alcool.

On m’avait dit que des personnes de génie jouaient le dernier concert gratuit. J’y suis donc allé. J’ai pu voir avant cela une des activités gonflables.

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Activités de l'après-midi

Le concert était fait de reprises en français et en anglais (notamment Johnny Cash et des artistes acadiens). C’était bien sans que ce soit génial. C’est une des approches de la culture acadienne. Après, j’ai suivi le groupe avec Mathew et Kimi. Ils allaient manger un bout avant la party derrière l’unif, party qui commençait avant le Méga-Show et se finirait bien après. On a été au Ed’s Submarine où j’ai gouté à la poutine (dite québécoise) en compagnie donc de Mathew et Kimi (tous deux en génie).

Frites + Fromage (genre Cheddar) + Sauce brune Super gras !

Mathew et Kimi au Ed-Sub

Je mange ma poutine bien grasse

Après cela, on s’est dirigé vers le 96 McLaughlin.
Ici, on apporte sa consommation (et aussi des chips si on veut) qu’on met dans le frigo et pas question de prendre un truc à un autre.
Là, j’ai vu que je suis encore loin d’être un vrai étudiant de Moncton, NB. Jusque là, je parlais avec deux ou trois étudiants dans un espace sans trop de bruit. Les étudiants étaient assez conscients que je n’étais pas natif du NB.
Ce soir-là, j’étais entouré d’une série de gens qui se connaissaient et parlaient dans une sorte de franglish, c’est-à-dire dans un mélange de français et d’anglais. Je ne parle pas de mots techniques comme on entend en programmation. Mais vraiment un mix sans règle d’anglais et de français (tant dans les phrases que les phrases elles-mêmes). Pour une première expérience, je peux dire que ce n’était pas concluant. J’ai eu beaucoup de mal à suivre les conversations (débits de paroles élevés avec diverses conversations en même temps et des références que je ne connais pas ou peu).

Avec le recul, c’est assez drôle car pour eux, c’est totalement normal de parler ainsi. Et moi, je tente autant que je peux.
Quand mon frère utilise des mots en anglais dans ses phrases, c’est rien comparé aux étudiants d’ici.

 

Une fois 21heures 30, on s’est dirigé vers le Méga-Show. Mathew se promenait avec sa bière. La sécurité qui était en voiture lui a demandé de la vider. Il l’a jeté par terre. Après coup, je lui ai dit qu’il aurait pu la boire car la sécurité ne lui a pas demandé de la jeter à terre mais bien de la vider. On en a ri après coup.
Comme il faisait froid, je suis rentré me chercher un pull en les laissant aller jusqu’à la voiture d’un d’eux (pour aller boire). Quand je suis arrivé à la résidence, je me suis rendu compte que j’étais fatigué. Le lendemain, c’était prévu d’aller faire du kayak/canoë. J’ai donc pris la décision de revendre ma place (15$ à la place de 20$) pour aller frapper mon matelas. C’était la bonne idée de la soirée.
Cela explique pourquoi je n’ai pas de photos du Méga-Show.

 

L’appartement où j’ai été faire la pré-soirée est assez grand. Les chambres font environ 10-14 mètres carrés. Il y a un petit balcon, une grande cuisine et salle de bain. C’était vraiment un bel appartement (4 chambres). Je ne sais pas combien chacun paye. C’est un style très américain. Content d’avoir pu rentrer.

2 Comments

  1. Nathalie wrote:

    Ha ? En quoi tu n’es pas encore un vrai étudiant de Moncton ? Mathew c’est monsieur tablette de chocolat (comme la rivière ^_^) ?

    Mercredi, septembre 14, 2011 at 17:40 | Permalink
  2. Geoffrey wrote:

    Je serais un vrai étudiant quand je passerai tout naturellement de l’anglais au français et vice-versa.

    Pour les tablettes de chocolat (enfin, les muscles), je vais devoir faire des efforts. Je suis vraiment gringalet ici.
    Pour les chemises, personne n’en met. C’est assez drôle. Des types genre Brice de Nice, il y en a ici -_-’

    Mercredi, septembre 14, 2011 at 18:08 | Permalink