Skip to content

Les étudiants ingénieurs

Après avoir passé deux semaines de cours, je peux dire que les étudiants ingénieurs canadiens sont différents des étudiants ingénieurs belges.

Tout d’abord, le canadien se promène avec un gros sac-à-dos. On y trouve non seulement des feuilles et des livres (bien chers) mais aussi un ordinateur portable avec son cable d’alimentation et sa souris. Ici, toutes les places assises des salles de classe ont une prise. On peut donc continuellement être connecté et déconcentré du cours.

On trouve aussi dans le sac de l’étudiant son repas de midi. Je ne parle pas de sandwich genre baguette. Ici, ce sera du pain chimique de mie ou carrément un vrai repas avec des légumes. Il y a une série de micro-ondes pour réchauffer toute la nourriture (ou bouffe sans être vulgaire au pays de l’érable). Il y a quelques chaises ou sofas pour s’installer et papoter tout en mangeant.

Le cours est fini ? Oh oh ! Il n’est pas question de rentrer immédiatement à son logement. On fera une petite pause tranquille dans les fauteuils avant d’aller rejoindre son char. Cela permettra de mettre au point les derniers éléments pour le week-end ou la soirée voire de se donner rendez-vous à la bibliothèque pour faire le devoir.

Car oui, la bibliothèque est souvent ouverte.
Du lundi au jeudi : 8h30 à 22h30
Le vendredi :8h30 à 20h
Le samedi : 12h à 18h
Le dimanche : 13h à 22h30
En plus de cela, la bibliothèque est remplie d’endroits pour travailler seul. Il n’y a pas tant de livres que cela. C’est surtout un espace de travail. Moi, je préfère ma chambre avec mes affaires autour de moi.